Les ingénieurs essaient de détourner des fonctions de l’Apple Watch

Le "diagnistic port" de l'Apple Watch

Le "diagnistic port" de l'Apple WatchL’Apple Watch est dotée d’un petit port qui niveau du bracelet. Pour le moment, il ne sert à rien, mais de nombreux ingénieurs cherchent à lui trouver une utilité.

Cette prise est nommée « diagnostic port« . Elle permet théoriquement à Apple d’y brancher un appareil qui va analyser si la montre est bien fonctionnelle avant d’ouvrir son boîtier.

Elle sert donc au service après vente d’Apple.

Mais, des ingénieurs pensent qu’il est possible d’utiliser cette prise pour ajouter des fonctionnalités à la montre.

Par exemple, on sait déjà qu’une équipe travaille sur des bracelets qui viendraient augmenter fortement l’autonomie de la montre d’Apple.

Des batteries seraient intégrées dans les bracelets et reliées au cœur de la montre via le « diagnostic port ».

D’autres travaillent sur l’ajout de nouveaux capteurs dans les bracelets (et peut-être même Apple d’après certaines rumeurs). Là encore la prise de diagnostique serait utile pour transférer les données de ces capteurs à la montre.

Cependant, il serait peut-être plus simple d’utiliser le Bluetooth de la montre pour réaliser cela.

En effet, il est très difficile de retirer le cache situé sur cette prise et les utilisateurs auront probablement du mal à le faire.

Les encouragements d’Apple

Schéma technique Apple WatchD’un autre côté, Apple a clairement approuvé ces développements puisqu’un programme « Made for Apple watch » a été lancé.

Ce programme est officiel et propose aux développeurs et ingénieurs de concevoir des accessoires pour l’Apple Watch qui seront certifiés comme fonctionnels.

Source : 9to5mac.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *