Stowa Partitio : les alternatives à la montre allemande

alternatives à la stowa partitio

alternatives à la stowa partitio

Stowa est une marque allemande qui propose de nombreux modèles. Parmi ceux-ci, la Stowa Partitio passe presque inaperçue. Pourtant, elle mérite clairement le détour.

Stowa Partitio : une montre qui a une histoire

Il faut remonter aux années 30 pour trouver la première trace de la Partitio dans l’histoire de Stowa.

Stowa Partitio (à droite) et son inspiration venue des années 30
Stowa Partitio (à droite) et son inspiration venue des années 30

Comme souvent à cette époque, il s’agit d’une montre militaire. Elle tire son inspiration de l’école de design Bauhaus.

Un style épuré qui tire son essence dans la fonction plutôt que dans l’apparence. Il en résulte une montre résolument simple, mais très lisible et intemporelle.

Depuis 2008, Stowa a décidé de relancer ce modèle qui est aussi un des plus abordables de la marque.

Avec un prix de départ inférieur à 800€, on peut difficilement faire la fine bouche. Mais, pour certains, c’est un budget conséquent.

Cadran noir de la Stowa Partitio
Cadran noir de la Stowa Partitio

Cet article s’adresse donc à celles et ceux qui cherchent une montre avec des caractéristiques similaires et un style, Bauhaus.

Vous allez voir qu’il est d’ailleurs assez difficile de trouver des modèles qui ressemblent vraiment à cette Stowa Partitio.

Cela signifie bien que simplicité ne signifie pas manque de caractère ! Loin de là…

Alors pourquoi cette montre est si attirante ?

Bien sûr, son design est très réussi. Mais la montre propose également un boîtier en acier d’une taille très raisonnable de 37 mm. Elle est disponible en deux options, remontage mécanique manuel ou automatique, dans un calibre ETA.

Cadran crème de la Stowa Partitio
Cadran crème de la Stowa Partitio

On retrouve sur le cadran non seulement les heures (de 1 à 12), les minutes mais également les secondes.

Il est maintenant temps de passer aux alternatives.

Montre Smiths Military PRS 29

Smiths Military PRS 29 : un rapport qualité / prix assez exceptionnel
Smiths Military PRS 29 : un rapport qualité / prix assez exceptionnel

Peu connue, la marque Smiths est une très ancienne marque anglaise de montres militaires.

L’entreprise Time Factors s’attache à créer de belles montres qui sont des rééditions des montres de la première moitié du XXe siècle.

Forcément, on trouve chez eux de nombreuses montres ayant été utilisées pendant la seconde guerre mondiale.

La PRS 29 de chez Smiths propose un cadran très soigné disponible en noir ou beige. Si les chiffres des heures et les index des minutes sont bien présents, il manque cependant l’information pour les secondes.

Ce n’est pas très grave, car le résultat est très réussi et le prix à la hauteur des espérances. Comptez donc environ 450 € pour cette montre Smiths Military PRS 29. Deux fois moins que la Stowa Partitio donc…

Site : https://www.timefactors.com/prs29new.htm

Victorinox Infantry

Victorinox Infantry : boîtier 40 mm
Victorinox Infantry : boîtier 40 mm

Les montres suisses Victorinox ne manquent pas de rappeler que nous avons à faire à un style militaire.

Cela tombe bien, car la Victorinox Infantry rappelle aussi le style très vintage de la Stowa Partitio avec un boîtier plus large (40mm chez Victorinox contre 37mm chez Stowa).

Le boîtier est plus épais que chez les Allemands, mais la montre ne manque pas de personnalité.

Ce modèle n’est malheureusement plus commercialisé chez Victorinox, mais il est possible de la trouver sur divers sites e-commerce ou en occasion. Comptez entre 200 € et 400 € en fonction de l’état de la montre.

Il est à noter que ce modèle a été largement distribué dans une version quartz ce qui pourra rebuter l’amateur de montre ne jurant que par la belle mécanique automatique.

LACO vintage used look 36 & Valentia

Laco Used Look : une montre vintage très sympa et accessible
Laco Used Look : une montre vintage très sympa et accessible

Et pourquoi pas une autre montre allemande ?

Après tout, si l’on cherche une alternative à une Stowa, on peut toujours chercher chez Laco qui propose des modèles souvent moins chers en gardant une bonne qualité.

J’ai retenu deux modèles intéressants : la vintage used look en 36 mm et la Valentia en 39 mm.

Laco Valentia et son cadran original
Laco Valentia et son cadran original

La Valentia propose quelque chose d’intéressant : le lume du cadran. Sur ce modèle c’est tout le cadran qui s’illumine dans l’obscurité avec les aiguilles qui apparaissent alors en négatif.

La Vintage Used Look 36 propose un look « usé » avec un beau cadran noir.

Les modèles de montres Laco sont très intéressants surtout que le budget reste « contenu », soit environ 400€ pour ces modèles…

LMM-01 Field Watch

Montre LMM-01 simple, pas chère, mais sans réelle personnalité
Montre LMM-01 simple, pas chère, mais sans réelle personnalité

Pour retrouver les index des secondes, il faut se tourner vers une marque de montres françaises assez fantasque.

Il s’agit de montre de Merci Merci, une boutique un peu hors norme parisienne qui s’est lancée récemment dans la montre avec quelques modèles à prix abordable (250€ ici).

Cette LMM-01 reprend donc les codes militaires mais propose une particularité étonnante sur le papier : un mouvement quartz est utilisé pour propulser la montre avec une aiguille des secondes fluide.

Le design est donc assez classique sans être honteux. Il est juste dommage que la marque ne souhaite pas se donner une légitimité horlogère en annonçant clairement comment tout ceci fonctionne (le calibre à trotteuse fluide).

Site : https://www.merci-merci.com/en/la-montre-merci-lmm-01/

Charlie Paris GR

Montre GR "Grande Randonnée" de Charlie Paris
Montre GR « Grande Randonnée » de Charlie Paris

GR signifie Grande Randonnée. La petite marque française Charlie Paris propose aussi une montre quartz (39 mm) qui, en s’éloignant de la Stowa Partitio, arrive à conserver quelques aspects qui en font une alternative intéressante.

Tout d’abord, on retrouve les nombres pour les heures, les minutes et les index pour les secondes.

Les aiguilles sont un peu éloignées, mais on compense cela avec la grande variété de cadrans proposés.

On ne se trouve plus dans le vintage intemporel mais dans quelque chose qui cherche à être plus moderne.

Si une version automatique sera bientôt commercialisée, c’est la version quartz qui nous intéresse ici avec son prix « d’ami » à 215 €.

Pour une montre assemblée à Besançon (France), c’est quand même pas mal. Dommage pour le calibre Miyota qui est bien japonais lui (et fiable heureusement) !

Le site : https://charlie-paris.com/collections/gr-montre-grande-randonnee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *