USA : pour avoir une bonne note en sport il faut porter un bracelet connecté !

sport aux usa footballVoici quelque chose de nouveau et d’un peu étrange : une université américaine oblige ses étudiants à porter un bracelet connecté pour avoir une bonne note en sport !

L’idée, pour l’administration universitaire, est d’observer les paramètres de l’activité physique des élèves au quotidien.

Ainsi, l’Université Évangéliste Oral Roberts (Oklahoma), force les étudiants à porter un bracelet FitBit qui mesure en permanence leur activité physique.

FitBit SurgeLe plus étrange (pour nous les Français) c’est que les élèves doivent le payer avec leur propre argent. Mais ce n’est pas étonnant quand on considère les coûts astronomiques de scolarité aux USA.

Afin d’avoir la note maximale, les élèves doivent marcher au moins 10 000 pas par jour. Ce paramètre compte pour 20% dans l’évaluation finale pour le sport.

Une bonne idée qui peut vite dégénérer

Sur le principe, faire du sport est une bonne chose et on ne peut pas vraiment critiquer cela.

Le problème vient des données qui sont récoltés par ce bracelet. Si cela met en valeur un certain laxisme sportif de l’étudiant, est-ce qu’il peut être sanctionné différemment ?

Si les professeurs savent que la personne ne marche pas ou peu (elle fait de la musculation par exemple), est-ce que cela va changer leur perception sur les performances sportives de la personne ?

Bref, il ne faut pas que ces données soient exploitées en dehors de leur contexte.

Source : ArsTechnica.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *