Montre Invicta : quelle origine ?

Invicta collection vintageLa marque de montre Invicta est depuis quelques années devenue très accessible ce qui a attiré l’attention des amateurs comme des détracteurs. Mais connaissez-vous l’origine des montres Invicta ?

A l’origine, les montres Invicta sont conçues en Suisse, mais depuis des années on peut distinguer deux gammes de montres à des prix différents : des montres Invicta fabriquée en Asie à bas coût et des montres plus chères avec label « Swiss Made ».

L’origine des montres Invicta est donc double, c’est pourquoi acheter une tocante de cette marque demande beaucoup d’attention.

Nous allons voir dans la suite de cet article comment distinguer les deux provenances de montres de cette marque.

Histoire de la montre Invicta

Comme de nombreuses entreprises horlogères, Invicta est une marque d’origine suisse.

La création d’Invicta remonte à 1837 lorsque Raphael Picard s’installe dans le petite ville de La Chaux-de-Fonds pour lancer son maison horlogère. Mais la marque Invicta ne débute qu’à partir de 1886.

Une montre Invicta mécanique des années 70.
Une montre Invicta mécanique des années 70.

Les années 1970 à 1974 constituent l’âge d’or de la marque qui s’exporte dans le monde entier. A cette époque, il s’écoule environ 40 000 montres Invicta par mois. Il s’agit de montres suisse avec mouvement mécanique à remontage manuel mais vendues à bas prix pour 15 à 20 euros de l’époque.

A partir de 1991, Invicta est relocalisée à Bâle (toujours en Suisse), mais l’entreprise se diversifie petit à petit pour une marque qui suit la mode ce qui va permettre la création de lignes de montres très abordables, mais sans le label « Swiss Made ».

Pourtant, l’entreprise choisi de conserver une gamme plus haut de gamme pour laquelle les montres sont fabriquées en Suisse.

Dès les années 2000, « Invicta Watches » arrive à commercialiser une gamme d’environ 1000 modèles de montres différentes. Une gamme exceptionnellement large qui permet de fournir des modèles « tendances » qui peuvent plaire au plus grand nombre : chaque style de montre est décliné avec des cadrans, bracelets et boîtier de couleurs différentes.

L’accent est toujours conservé sur la qualité et le prix qui doit permettre à tout le monde d’acheter une montre simple et pas chère qui durera 3 à 4 ans.

Montre Invicta Swiss Made
Invicta : le haut de la gamme avec un modèle un peu extravagant

Dans une interview du PDG de Invicta par Richard Paige datant de 2000, il est indiqué que l’ensemble des morceaux et composants de la montre sont fabriqués au Japon mais assemblé par Invicta. Cela permet de tirer les prix vers le bas puisque la main d’œuvre nécessaire pour assembler la montre n’est pas japonaise (et donc couteuse). Cependant, il est précisé que ce sont des calibres japonais déjà assemblés qui sont achetés pour être emboîter dans les montres.

Néanmoins, certains modèles à très bas prix sont fabriqués à Hong Kong ou dans d’autres parties de l’Asie. Les modèles les plus chers sont eux fabriqués, en partie au moins, en Suisse.

Depuis quelques années, Invicta est devenu un groupe, le « Invicta Watch Group » qui détient différentes marques de montres : Invicta – bien sûr, TechnoMarine, S. Coifman, Glycine Watch Group et Imperious.

Swiss Made et autre origine de fabrication chez Invicta

L’ADN de la marque réside dans la réalisation et la vente de montres de qualité à très bas prix. Si les procédés industriels sont secrets, on sait qu’il y a deux gammes différentes.

Tout d’abord, il y a la gamme « Swiss Made » et l’autre qu’on va appeler « Made in Asia ». Il s’agit des modèles les moins chers qui sont fabriqués en Asie quelque part (avec des parties fabriquées au Japon comme le mouvement).

Montre Invicta swiss made
Invicta : on voit l’inscription « swiss made » en bas du cadran

La gamme « Swiss Made » est peu répandue et moins visible car elle est plus chère mais aussi plus qualitative. On peut identifier ces modèles grâce au petit texte « swiss made » qui est affiché en bas du cadran.

Le problème d’Invicta c’est la confusion entre les deux équivalents d’un même modèle, comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous :

invicta pro diver comparaison
Deux montres de la gamme « Pro Driver » similaires mais tellement différentes.

Dans l’image ci-dessus on retrouve deux montres Invicta Pro Diver.

Si elles se ressemblent un peu, celle de gauche est d’une qualité toute autre avec un mouvement suisse et un label « swiss made » du plus belle effet.

La montre Pro Diver de droite est aussi équipé d’un calibre automatique mais de fabrication japonaise. La différence de prix est réelle puisqu’il faudra débourser trois fois plus chère pour la version de gauche.

La personne qui tombe sur la montre de droite pourrait avoir l’impression de faire une bonne affaire s’il ne fait pas attention et qu’il confond cette montre avec celle de gauche… C’est un peu le problème de se retrouver avec un millier de modèles différents !

Si vous voulez avoir une étendue de la gamme de montres, je vous invite à consulter le site officiel d’Invicta.

Par contre, si vous voulez acheter eu meilleur prix une montre Invicta je vous conseille Amazon qui a beaucoup de modèles en stock. Mais souvenez-vous : les montres les moins chères sont fabriquées en Asie par en Suisse !

2 pensées sur “Montre Invicta : quelle origine ?

  • 23 décembre 2018 à 16 h 53 min
    Permalink

    Merci , je acheté deux mes je crois . Que ils sont fabrique en Asie !!!!! Je les acheté sur la site Amazone !!!!!!!!!!!!!

    Répondre
    • 24 décembre 2018 à 8 h 29 min
      Permalink

      Merci pour votre commentaire.
      En effet, les modèles les moins chers sont fabriqués en Asie. Néanmoins, il y a un mécanisme Seiko ou Miyota dedans ce qui est loin d’être mauvais. Ce sont plus les finitions de la montre qui pèchent un peu…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *