Swatch lance la montre Bellamy

La montre Bellamy de Swatch (paiement sans contact NFC)

La montre Bellamy de Swatch (paiement sans contact NFC)Après sa première incursion dans l’univers de la montre connectée (Touch Zero One), Swatch lance une nouvelle montre nommée Bellamy.

Mais il ne s’agit pas d’une montre totalement connectée à proprement parler. La Bellamy est ainsi équipée d’un système de paiement.

Le système repose sur la technologie NFC. C’est l’opérateur de carte de crédit UnionPay (Chine) qui a été choisi pour faire fonctionner et valider le système de paiement.

Un système de paiement prépayé

La montre va fonctionner comme un système de carte prépayée et pourra être utilisée chez les commerçants (boutiques, bars, nightclubs, etc.) qui ont un système de paiement sans contact.

Même si ce n’est pas encore très clair, on peut penser qu’il sera nécessaire de recharger la montre lorsqu’on aura épuisé ses crédits.

Début en Chine

La montre a été présenté à Shanghai. Ce n’est donc pas un hasard si sa commercialisation va commencer en Chine.

Ensuite, Swatch prévoit naturellement un développement vers la Suisse, puis les États-Unis.

La montre sera décliné en plusieurs versions et coûtera environ 95$ (ce qui fait moins de 100 euros).

Une stratégie étonnante et originale

Une déclinaison possible de la Bellamy
Une déclinaison possible de la Bellamy

Contrairement aux autres fabricants de montres, Swatch ne souhaite pas passer à la montre connectée en une seule étape.

C’est la raison pour laquelle cette montre Bellamy est très simple : on y trouve pas de notification, pas de tracker d’activité, etc. On a seulement un système de paiement.

On voit donc qu’à chaque modèle, Swatch reste aussi près de possible de son cœur de métier : l’horlogerie.

Pourtant, l’entreprise a maintenant largement les moyens de sortir un modèles tout connecté.

D’une part, le modèle Touch Zero One – bien que réservé aux amateurs de Volley – a une fonction de tracker d’activité.

Swatch Touch Zero One
Swatch Touch Zero One

D’autre part, cette nouvelle Swatch Bellamy peut être utilisé comme un système de paiement sans contact.

Rien n’empêche Swatch de mettre l’ensemble de ses fonctions dans une seule montre et d’y ajouter quelques notifications. Pourtant, ils ne le font pas.

Je pense que Swatch veut sortir un produit dont ils sont certains de l’utilité. Il ne faut pas oublier que c’est une entreprise qui vend des millions de montres grâce à des procédés de fabrications très avancés (encore maintenant).

Or, ils doivent avoir besoin de valider auprès du public que les fonctionnalités connectées sont bien utiles.

En commercialisant petit à petit des montres qui font une seule chose (ou presque) ils peuvent vérifier deux choses :

  • qu’il y a un intérêt du public pour cette fonctionnalité (qu’elle est donc utile)
  • que la fonction marche bien techniquement

A mon avis, c’est pour cela que ces modèles de montres sortent avec des fonctionnalités réduites voir uniques.

Si la Bellamy suscite de l’intérêt, on peut parier que cette fonctionnalité de paiement sans contact se retrouvera dans un futur modèle de chez Swatch – surement en 2016 voir avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *