Montres connectées et vie privée : personne n’en parle ?

vie privée montre connectéeIl y a un risque à utiliser une montre connectée telle que l’Apple Watch 4G « Cellulaire » et personne n’en parle jamais !

Les montres connectées revêtent différentes apparences et fonctionnalités. Mais, s’il y a bien une montre qui a le vent en poupe ces derniers temps c’est l’Apple Watch Series 3 dite « Cellulaire » ou « 4G ».

Cette montre s’affranchit du smartphone, qui servait d’intermédiaire à la montre, pour se connecter directement au réseau 4G d’un opérateur.

Clairement, c’est une évolution qui était très attendue par les utilisateurs de montres connectées et on comprend assez bien pourquoi : plus besoin d’avoir un smartphone à portée de main, etc.

Mais, c’est aussi un risque pour sa vie personnelle et nous allons voir pourquoi.

L’opérateur vous trace, vos proches vous contactent

géolocalisation cibleComme pour le smartphone, l’opérateur pourra tracer où vous vous trouvez avec votre montre connectée.

Donc, si vous voulez faire une balade tranquillement sans être dérangé, vous devrez non seulement laisser votre smartphone à la maison, mais aussi votre montre connectée. Bref, cela commence à faire beaucoup de choses dont il faut se débarrasser pour être tranquille !

Évidemment, ce cas de figure ne concerne pas tout le monde, loin de là, mais si vous n’aimez vraiment pas être géolocalisé en permanence, c’est quelque chose dont il faut tenir compte.

Vos données personnelles de santé dans la nature

docteurAvec votre seul smartphone, le constructeur (Apple, Samsung, Sony, Google, etc.) avait déjà tout le loisir d’utiliser vos données personnelles pour se faire une belle base de donnés qui sera évidemment utiliser plus tard.

Mais, cette fois, lorsque vous portez une montre connectée, il a aussi la capacité d’enregistrer et de sauvegarder vos données de santé !

Notez que c’est aussi le cas avec n’importe quel appareil du type traqueur d’activité physique dès que vous décidez de synchroniser les informations avec l’application de votre smartphone.

Et, si on suppose que certaines compagnie suisse conserve vos informations précieusement, on se doute que d’autres entreprises américaines ou asiatiques ne manqueront pas d’en faire bon usage si l’occasion se présente…

Apple Pay : l’autre moyen de récupérer vos informations bancaires

Apple Pay est un service introduit par Apple pour effectuer des paiements sans contact avec la montre connectée Apple Watch.

Il existe aussi d’autres systèmes de paiements chez les autres fabricants de montre, mais celui-ci est le plus populaire.

Pourtant, à chaque transaction, toutes les informations sont envoyées chez Apple !

C’est écrit noir sur blanc ici : https://support.apple.com/en-au/HT203027

When you add a credit, debit, or prepaid card to Apple Pay, the information that you enter on your device by typing or using the camera is encrypted and sent to Apple servers. If you use the camera to enter the card information, the information is never saved on the device or stored to the photo library. Apple decrypts the data, determines your card’s payment network, and re-encrypts the data with a key that only your payment network (or any providers authorized by your card issuer for provisioning and token services) can unlock. Then it sends the encrypted data, along with other information about your iTunes and App Store account activity (such as whether you have a long history of transactions within iTunes), information about your device (such as phone number, name, and model of your device, plus any companion iOS device necessary to set up Apple Pay), information about your device usage (such as percent of time device is in motion), as well as your location at the time that you add your credit, debit, or prepaid card (if you have Location Services enabled) to your bank or card issuer. The information may only be used by them to determine whether to approve adding your card to Apple Pay, and by Apple to protect against fraud.

Apple indique aussi que les informations seront lues en cas de fraude suspectée. C’est à dire un peu quand ils veulent finalement…

Pour les transactions effectuée sur le web, Apple récupère aussi les transactions de manière « anonyme » :

Apple Pay retains anonymous transaction information including approximate purchase amount, app developer and app name, approximate date and time, and if the transaction completed successfully. Apple uses this data to improve Apple Pay and other products and services. Apple also requires apps and websites in Safari using Apple Pay to have a privacy policy that you can view which governs their use of your data.

Il faut vraiment avoir confiance ! Puisque maintenant Apple sait tout sur vous même si, officiellement, l’entreprise ne semble pas capable de mettre un nom derrière une transaction.

Pourquoi personne n’en parle ?

A dire vrai, ces problèmes de sécurité de nos informations personnelles et de vie privée concernent aussi les utilisateurs de smartphones.

Mais, la grosse différence c’est qu’il est possible d’utiliser un smartphone de manière anonyme – sauf pour l’opérateur téléphonique – en utilisant un nom d’emprunt et en évitant d’acheter des applications.

Autre grosse différence : les smartphones n’ont pas accès à un cardiofréquencemètre pour stocker vos données de santé !

Il est donc acquis pour les utilisateurs de smartphones que leurs données personnelles partent dans la nature.

Comment se protéger ?

Si vous êtes vraiment parano, n’achetez pas de montre connectée et attendez que le premier gros scandale sur la protection des données et la vie privée arrive et face bouger les choses.

Mais, si vous voulez profiter d’une montre connectée, il y a quelque chose de simple à faire : utiliser un pseudonyme lors de l’utilisation du traqueur d’activité et ne pas utiliser de moyen de paiement associé à la montre.

Ainsi, vous pourrez toujours profiter des fonctions sportives de la montre !

Cet article a été posté dans la catégorie Divers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *