Android Wear 2.0 : l’arrivée des complications

Android Wear 2.0Google vient d’annoncer la nouvelle version du système d’exploitation destiné aux montres connectées avec Android Wear 2.0. L’occasion de revenir sur les principales nouveautés qu’on va trouver dans les montres connectées d’ici quelques mois…

Android Wear a été quand même un beau succès pour Google. Avec Watch OS de Apple, c’est le système le plus utilisé sur les montres connectées.

Des cadrans mieux fichus

cadran Android Wear 2.0Cette version 2.0 qui arrivera bientôt propose tout d’abord des cadrans plus paramétrables et surtout plus faciles à installer. Il sera aussi possible d’ajouter des complications aux cadrans pour afficher des informations supplémentaires (oui comme sur l’Apple Watch qui fait très bien cela depuis de nombreux mois).

Cette nouveauté sera clairement celle qui sera la plus visible car elle se réfère directement à l’affichage. Mais Android Wear 2.0 c’est aussi des nouveautés sous le capot !

Une nouvelle interface graphique

interface android wear 2.0Pour compléter la refonte visuelle des cadrans, le système Android Wear change aussi d’apparence avec cette version 2.0.

Les fonctionnalités restent en place mais les menus utiliseront un nouveau design sensé être plus clair et plus dans l’air du temps. Je vous laisserez juger…

Des réponses plus faciles à saisir

réponses android wear 2.0Un nouveau système de reconnaissance d’écriture a ainsi été mis en place. L’idée de Google c’est d’écrire avec le doigt sur l’écran (façon manuscrit) pour retranscrire cela au format texte. Cela pourrait s’avérer être très intéressant pour saisir rapidement un texte.

Pour ceux qui préfère utiliser un clavier virtuel, Google a aussi prévu cela. On pourra donc taper sur le petit écran de la montre pour saisir son texte. Il me semble improbable de saisir un texte long, mais pour un petit message à envoyer par SMS ou par email, cela devrait faire l’affaire.

clavier android wear 2.0Si vous voulez aller encore plus vite, vous pouvez aussi utiliser des réponses suggérées. Celles-ci sont générées par l’assistant Google Assistant qui va analyser le texte pour présenter des réponses toutes faites. Il vous suffira dans sélectionner une pour l’envoyer à votre correspondant.

Ce sera très pratique pour répondre un « ok pour le rendez-vous » ou « d’accord à ce soir » à votre femme ou un collègue de bureau !

Enfin, il sera toujours possible d’utiliser le saisie vocale pour dicter une réponse à votre montre.

Fitness café : pour rester en forme

Si ces fonctions de saisie de texte s’adresse aux gens hyper-connectés (en environnement professionnel ou non), Google n’oublie pas que sa montre est aussi très utilisée par les sportifs.

amélioration fitness android wear 2Les fonctions de fitness ont donc été améliorées.

L’application de Android Wear 2.0 pourra donc reconnaître plus efficacement l’activité physique que vous faites (course à pied, marche, vélo, etc.).

L’objectif est donc de vous aider à mieux enregistrer votre pratique sportive et vos performances. Voici quelque chose qui ferait bien d’inspirer Apple pour la prochaine version de sa montre connectée…

3G en force

La fonction qui permet de se connecter avec une connexion 3G au réseau Internet est renforcée avec cette version Android Wear 2.0.

Bien qu’elle ne soit pas privilégié, les applications qui seront compatibles avec cette version du système (et les montres) devront pouvoir s’affranchir de la connexion réseau du smartphone et fonctionner avec uniquement une connexion 3G.

L’objectif est de permettre de laisser son smartphone à la maison pour les sorties sportives (ou non) et de ne pas s’encombrer avec un téléphone dans la poche ou sur une brassière.

Les applications autonomes arrivent

montres android wear 2Jusqu’ à présent, chaque application Android Wear était en réalité lié à une application Android. L’application smartphone (ou tablette) envoyait alors ses informations à la montre.

Mais avec l’arrivée d’une bonne connexion 3G, la montre doit pouvoir fonctionner sans smartphone. Les applications Android Wear 2.0 seront alors « natives » au sens où elles s’installeront sur la montre et pourront fonctionner sans téléphone.

Quelques vidéos

Maintenant qu’on a vu les caractéristiques, voici quelques vidéos de présentation :

Disponibilité de Android Wear 2.0

Une version du système est déjà téléchargeable pour les développeurs.

En effet, les créateurs d’applications et de cadrans doivent être prêt pour les futurs montres qui sortiront et qui seront équipées avec cette version 2.0 de Android Wear.

Les plus impatients peuvent donc tenter de télécharger la version pour les développeurs et les autres devront s’armer de patience. Si vous n’avez pas de montre et que vous voulez voir le système en action vous pouvez toujours installer un simulateur. Mais attention : de très bonnes compétences techniques sont requises !

Quelles montres seront compatibles ?

huawei watchPour le moment, la version pour les développeurs de Android Wear 2.0 est uniquement compatible avec ces montres connectées :

Mais, jusqu’à présent les montres aussi vieilles que la LG G Watch ont pu être mises à jour. De plus, les demandes en puissance de processeur et mémoire ne sont pas forcément plus importante qu’avant.

Avec un peu de chance il sera aussi possible de mettre à jour nos anciennes montres (comme la Moto 360) avec Android Wear 2.0.

Mais, si celle-ci ne possède pas d’emplacement pour une puce SIM, certaines fonctions seront bridées.

D’après certaines rumeurs la Moto 360 (de deuxième génération) et la Asus Zenwatch 2 recevront bien la mise à jour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *