Apple Watch 2 : du GPS mais pas de réseau

Maps et navigation sur Apple Watch

puce 3G réseau cellulaireVoici une nouvelle intéressante qui nous vient directement d’Apple : la confirmation que l’Apple Watch 2 aura bien une puce GPS mais qu’aucune connexion 3/4G sera présente dans la montre.

L’information viendrait directement de sources non nommées chez Apple. C’est le site Bloomberg qui a publié ces éléments en premier.

La connexion 3G et 4G : une impasse technologique

Tout d’abord, les ingénieurs d’Apple sont coincés en ce qui concerne l’ajout d’une puce cellulaire dans l’Apple Watch.

L’idée est de faire comme chez Android Wear : autoriser la montre à se connecter directement au réseau mobile sans passer par un iPhone. Cela rendrait la montre moins dépendante du smartphone et plus plaisante à utiliser pour les sportifs (par exemple).

Mais les ingénieurs d’Apple sont dans une impasse : les puces électroniques qui permettent la connexion 3G et 4G sont actuellement trop gourmandes. En intégrant cette puce maintenant, l’autonomie de la montre serait plus fiable ce que refuse Apple.

Il est donc quasiment certain que la connexion cellulaire n’arrivera pas avant l’année prochaine dans l’Apple Watch.

La GPS est certain pour améliorer la fonction santé et fitness

Maps et navigation sur Apple WatchEnsuite, l’article indique que la puce GPS fera bien son apparition dans la nouvelle montre.

Ce composant va s’avérer très efficace pour évaluer la position de l’utilisateur de la montre. Il permettra aussi de calculer la vitesse, la distance et d’autres informations qui viendront améliorer sensiblement les fonctionnalités fitness de la montre connectée Apple Watch.

En complément, la puce GPS se révélera aussi utile pour l’application de navigation qui gagnera donc en précision.

Une sortie à l’automne

La sortie de la nouvelle montre Apple Watch serait donc bien planifiée pour l’automne.

Il faut s’attendre à la voir arriver quelques semaines avant Noël pour laisser le temps à Apple de faire une bonne campagne publicitaire dans l’espoir d’en vendre de nombreux exemplaires en décembre 2016.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *