Montre connectée Victorinox INOX Cybertool

Victorinox INOX Cybertool

Victorinox INOX CybertoolJe vous avais déjà parlé d’une future montre connectée Victorinox il y a quelques jours. L’objet vient d’être dévoilé au MWC et il s’agit d’un objet hors norme, inédit, qui propose de transformer une montre classique en montre connectée. Présentation…

Difficile d’appréhender cet objet comme n’importe quelle montre connectée. Le Cybertool de Victorinox est largement différent de ce qu’on a déjà vu.

Il ne s’agit d’ailleurs pas d’une tocante mais d’un accessoire qui vient s’ajouter par dessus une montre INOX de Victorinox.

Un design d’une autre planète

Le style de l’objet rappelle vaguement un donuts. L’objet est donc percé en son centre et se clipse sur une montre I.N.O.X. (uniquement vendue chez Victorinox).

Victorinox CybertoolL’objectif du trou est bien sur de laisser les aiguilles de la montre visibles de façon à ce qu’on puisse consulter l’heure sans avoir besoin d’activer une fonction sur l’objet connecté.

Si le résultat visuel est proche du désastre, c’est tout de même pratique de pouvoir conserver une vraie montre au poignet et d’ajouter le module Cybertool uniquement lorsqu’on a besoin de plus de fonctionnalités.

Des fonctionnalités pas si nouvelles

Victorinox et son partenaire technique Acer nous avaient promis des fonctionnalités « vraiment utiles ». Mais qu’en est-il réellement ?

Tout d’abord, il y a un petit écran LCD circulaire qui affiche certaines informations. L’affichage ne semble pas bien grand, donc on peut penser que le nombre de caractères affiché sera limité.

Victorinox CybertoolLes fonctionnalités sont en fait classiques :

  • notifications : email, appels, SMS
  • rappel des rendez-vous
  • podomètre, calories brûlées, coach sportif (via l’application smartphone)
  • chronomètre
  • système pour retrouver son téléphone
  • lumière

Il y a aussi un système d’appel d’urgence intéressant et original : une puce GPS est intégrée à la montre et il est possible, en appuyant simultanément sur deux boutons, d’envoyer un message à un contact prédéfini. Votre contact recevra votre SOS accompagné des coordonnées GPS de l’endroit où vous vous trouviez lorsque vous avez appuyé sur les deux boutons.

L’autonomie est intéressante puisque le module Cybertool doit être rechargé seulement tous les 5 à 7 jours.

La montre est équipée d’un quartz classique, son autonomie est donc de 2 à 3 ans suivant la pile utilisée.

Disponibilité et prix

Tout n’est pas encore très clair au sujet de la disponibilité du Cybertool. Mais on sait déjà qu’on pourra l’acheter séparément pour l’adapter à sa montre.

Par contre, on ne sait pas s’il y aura des « packs » à tarif préférentiel comprenant à la fois la montre et le Cybertool pour transformer en montre connectée.

Pour le moment, le prix n’est pas annoncé mais les rumeurs parlent d’une fourchette comprise entre $150 et $300. Je pense qu’à 300€ ce sera beaucoup trop cher, mais qu’à 150€ cela pourrait convaincre pas mal de monde d’acheter le couple montre + accessoire (compter environ 600 à 700€ pour les deux ensemble).

Conclusion : je suis séduis

Victorinox I.N.O.X. CybertoolSi vous avez lu ma prose jusque là, vous devez penser que ce concept ne m’emballe pas beaucoup.

Et pourtant, vous vous trompez. J’adore ce Cybertool pour la simple et bonne raison qu’il m’autorise à profiter de ma montre sans le module et que si j’ai besoin de plus de fonctions je peux l’ajouter.

D’autre part, le Cybertool ne travesti pas la fonction première d’une montre : donner l’heure.

Avec le mouvement quartz haut de gamme des montres Victorinox I.N.O.X., on est certain d’avoir une heure très précise sans avoir à recharger sa montre toutes les semaines (voir tous les jours).

De même, la présence des aiguilles permet une lisibilité optimale même lorsque le Cybertool est présent autour de la montre.

Alors bien sûr, il s’agit d’un nouveau concept qui mérite d’être un peu affiné. On peut aussi imaginer que la montre accompagné du Cybertool sera très imposante.

Les dimensions annoncées sont de 53.1 x 52 x 21.9 mm ce qui n’est pas rien à porter.

Quelque part, c’est peut-être cela l’avenir de la montre connectée Suisse. Et cela rappelle aussi un peu l’expérience faite par Mont Blanc et son bracelet connecté ajustable sur une montre classique.

Bref, je suis convaincu, non pas par le Cybertool en lui même, mais pas ce nouveau concept qui permet d’ajouter des fonctions connectées bienvenue (notification, tracker d’activité, système d’appel d’urgence) à une montre classique et élégante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *