Swatch : des brevets pour une future montre connectée

Swatch Touch

Swatch TouchSwatch a déjà sorti deux modèles de montres légèrement connectées. Mais, l’entreprise suisse prend son temps et se constitue un catalogue de brevets

L’idée pour Swatch est d’acquérir des brevets de qualité suffisante pour concevoir la montre connectée qui conviendrait parfaitement pour ses clients.

On sait déjà qu’avec les modèles précédents de montres, Swatch avance petit à petit pour tester le marché (voir Bellamy et Touch Zero).

la montre connectée Swatch pour le Beach Volley
Swatch Touch Zero One : spéciale Beach Volley

Mais, si ces informations sont bonnes, la groupe serait sur le point d’avoir terminé sa phase d’acquisition de brevets. Il ne resterait donc plus qu’à imaginer et produire une montre connectée Swatch grand public.

Pourquoi des brevets ?

L’univers de la montre (connectée ou non) repose sur l’utilisation et la conception de technologies.

La montre Bellamy de Swatch (paiement sans contact NFC)Mais, un fabricant de montres n’a pas nécessairement envie, ni le temps, de tout réinventer à chaque fois. Il peut aller piocher dans les techniques inventées par d’autres entreprises ou ingénieurs.

Dans ce cas de figure (il utilise des technologies conçues par d’autres), il est nécessaire pour le fabricant de s’assurer qu’il a le droit de les reprendre à son compte.

C’est dans ce cadre qu’il étudie la possibilité d’utiliser des brevets (qui sont des sortes de recettes et qui permettent de savoir qui a inventé une technique). Le but étant de se prévenir de poursuites devant les tribunaux.

Mais Swatch innove beaucoup, et ce sont surtout ses propres inventions liées à l’horlogerie et aux capteurs de montres connectées qui sont protégées par des brevets en ce moment.

ainsi, depuis 2012, 173 brevets ont été déposés par Swatch.

Une nouvelle montre connectée en 2016 ?

Pour le moment, on a aucune idée de ce que Swatch prépare.

Mais, il est évident qu’un ou plusieurs modèles de montres connectées vont sortir en 2016 côté Swatch.

Si on prend en compte la force commerciale de la marque, cela pourrait être très inquiétant pour les autres fabricants si le Suisse arrive à mettre au point une montre connectée grand public en si peu de temps.

C’est pourquoi, à mon avis, les modèles connectés de 2016 seront surtout des déclinaisons des Bellamy et Touch Zero One.

Source : Bloomberg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *