Test de la montre Alpina Seastrong connectée

Montre connectée Alpina Seastrong Swiss MadeLa marque suisse Alpina a lancé il y a peu de temps un nouveau modèle de montre connectée de plongée « Seastrong ». J’ai pu avoir cette montre au poignet pendant une dizaine de jours et voici mon verdict…

La démarche d’Alpina s’inscrit dans le nouveau développement des marques horlogères traditionnelles suisses : développer un modèle connecté qui va à la fois conserver l’héritage de la marque mais aussi embarquer son utilisateur vers de nouveaux horizons.

Cette Alpina Seastrong est donc intéressante à plus d’un titre. D’une part, c’est une vraie montre de plongée. Elle utilise d’ailleurs un matériau original pour son boîtier : la fibre de verre.

D’autre part, en plus de son usage marin, c’est aussi une montre connectée capable de faire rudement bien le job.

Tout d’abord, rappelons que Alpina est une marque historique basé à Genève. La petite entreprise est née en 1883 et s’est tournée dès les années 30 vers un marché alors inconnu : la montre bracelet de sport.

C’est vers 1938 que le concept décolle avec la sortie de la montre Alpina 4. Pourtant, malgré de belles réussites et une histoire bien remplie qui s’étend sur plus d’un siècle, la marque est restée plutôt confidentielle. (voir cet article pour en savoir plus sur l’histoire tourmentée de cette marque)

Cette montre connectée appelée Seastrong (du nom de la gamme de montres de plongée) a donc tout pour apporter un peu plus de visibilité à cette marque historique qui le mérite bien.

Comme pour le modèle récent de Frédérique Constant ou les montres grand public de chez Withings, cette Alpina Seastrong est avant tout une montre classique, à aiguilles, et équipée d’un module quartz qui permet une belle précision et une autonomie record de 2 ans. Le tout conçu en Suisse !

La partie connectée est donc essentiellement limitée à un traqueur d’activité, de sommeil et quelques notifications – nous y reviendront un peu plus tard.

Avant de rentrer dans les détails, et pour les plus pressés, je tiens à dire que j’apprécie fortement ce concept – mes derniers tests de montres connectées le prouve – et que cette Alpina constitue une belle réussite, très masculine et virile.

Design et style

C’est une montre de plongée et elle est belle.

La taille du boîtier est assez imposante avec ses 44 mm, mais le cadran équilibre très bien les choses. Clairement, c’est une grosse montre. Elle n’est pas énorme, mais les poignets très fins pourraient la trouver légèrement encombrante.

Alpina Seastrong montre connectée suisseOn retrouve une lunette en acier rotative, un classique de la plongée qui n’a pas été oublié…

Cette monte connectée étant dépourvue d’écran LCD, elle assume parfaitement son histoire et son héritage. Qu’on ne s’y trompe pas : il s’agit plus d’une montre de plongée traditionnelle qu’une montre connectée high-tech.

Le cadran est simple malgré les doubles index qui viennent nous aider à déchiffrer les fonctions connectées.

Avec une montre de cette taille on est habitué à sentir son poids sur son poignet. Pourtant, rien de tout cela ici : Alpina a utilisé un boîtier en fibre de verre (noir) qui permet à la montre d’être à la fois légère et très solide.

Le tout est complété par un très beau bracelet en caoutchouc. Si vous imaginez avoir à faire à un vulgaire bracelet de montre digitale à 30€, passez votre chemin. Le bracelet est aussi magnifique que confortable.

Le fait d’utiliser cette matière prend tout son sens, puisqu’il s’agit d’une montre qui sera immergé de nombreuses fois. Les détails du bracelets sont appréciables et celui-ci est très bien fini. De plus, il semble très solide. Ce qui passait de loin pour un défaut est en réalité un très bon point !

Alpina Seastrong montre connectée suisseComme je le fais à chaque fois, j’ai montré le monde à des amis et connaissances : le mélange du noir et de l’orange a été très apprécié.

La montre est apparue homogène, très masculine et résolument haut de gamme malgré la marque quasi inconnue du grand public. Mais, c’est lorsque les fonctions connectées sont présentées et les aiguilles s’animent que les visages commencent à s’illuminer…

Fonctions connectées

Alpina Seastrong montre connectée suisseC’est une vraie montre de plongée, mais c’est aussi une montre connectée. Et, si la partie plongée est réussie la partie connectée l’est tout autant.

Le module utilisé est celui de MMT, le même qui équipe la dernière montre connectée de Frédérique Constant que j’ai testé il y a quelques mois.

Les fonctionnalités sont à la fois simples et complètes :

  • traqueur d’activité physique
  • traqueur de sommeil
  • notification d’appels et de messages

Ici pas de superflu, de cartes, etc. Cette Alpina est donc avant tout une vraie montre qui sait aider son utilisateur avec des fonctions connectées faites pour aider.

La mise en place est ultra simple: on télécharge une application sur l’App Store ou le Google Play, on appuie sur le bouton de la montre et celle-ci se met à l’heure comme par magie. Ensuite, on peut aller un peu plus loin pour définir des objectifs, etc.

application android mt 365Le plus remarquable avec ce système c’est que l’ensemble des fonctions connectées est accessible avec un seul bouton ! Lorsqu’on appuie sur le bouton, celui-ci déplace les aiguilles pour vous indiquer votre niveau d’avancement dans votre objectif – si vous êtes en position traqueur d’activité – ou votre temps de sommeil. Une pression longue permet de passer d’un mode à l’autre : activité physique ou sommeil.

Lorsque vous le souhaitez, vous pouvez synchroniser votre montre à votre application mobile. Les informations d’activité physique ou de sommeil seront alors transférées dans le smartphone et vous obtiendrez de jolis graphiques.

Voici le détail de toutes les fonctionnalités :

  • Notification (vibration) en cas d’appel manqué détecté
  • Notification (vibration) lors de la réception d’un nouveau messag
  • Swiss Connect Messenger : outil de messagerie à partager avec vos proches pour qu’ils puissent vous envoyer des alertes vibrantesSuivi de l’activité physique
  • Traqueur de sommeil
  • Réveil intelligent : la montre choisi le moment optimal pour vous réveiller en fonction de vos cycles de sommeil
  • Alertes en cas d’inactivité prolongée (Get Active)
  • Coaching intelligent avec des conseils pour améliorer votre activité physique et votre sommeil
  • Worldtimer : possibilité de paramétrer et d’afficher un second fuseau horaire (3 pressions sur le bouton)
  • Cloud : sauvegarder vos données dans le Cloud et restaurez les à tout moment (en cas de problème, la montre conserve 30 jours d’historique !)

La partie connectée est donc simple. Personnellement, je l’ai trouvé efficace. Mais, il ne faut pas se méprendre : il ne s’agit pas d’une montre pour entrainement sportif à proprement parler.

C’est une montre plus classique qui possèdent cet avantage par rapport aux autres : améliorer et faciliter votre quotidien.

application android mt 365

Les graphiques obtenus sur l’application MMT 365

L’avantage c’est que la montre sait totalement se faire oublier : de part son poids, ses fonctions et son bracelet très agréable, on n’y fait plus attention.

Cette Alpina Seastrong est donc un véritable objet du quotidien et non pas un simple gadget de plus. Le fait de n’avoir à changer la pile qu’environ tous les deux ans, ressemble à un petit miracle dans un monde ou le moindre appareil doit être rechargé tous les 2 ou 3 jours.

Alpina Seastrong au quotidien

Alpina Seastrong montre connectée suisseDe part son design marqué et sa lunette orange (il y a d’autres couleurs disponibles), j’ai eu une appréhension au moment de la porter au bureau.

Quelle erreur ! La montre se porte très bien même avec un costume : on obtient un look sport-chic idéal avec une touche de couleur bienvenue.

Les gens qui ont remarqué la montre l’ont trouvé très belle, peut être plus que la Frédérique Constant qui faisait très habillé. Mon seul regret c’est de ne pas l’avoir testé en tenue sportive, mais je ne doute pas une seule seconde de son confort !

La robustesse de la montre mettra sans doute en valeur des hommes athlétiques et sûr d’eux. C’est, en tout cas, l’effet que cela semble produire.

Pour les amateurs d’horlogerie pure, c’est toujours une montre quartz. Mais c’est une belle quartz assez haut de gamme dont les fonctions connectées justifient parfaitement ce choix technologique.

Conclusion

Montre connectée Alpina Seastrong Swiss MadeInutile de dire que j’ai vraiment apprécié la montre. Elle est belle, équilibrée, légère et fonctionnelle. Les différentes configurations de couleurs permettent de trouver un modèle adapté à ses goût et l’autonomie record de 2 ans est un véritable atout.

Si je devais comparer c’est évidemment avec la dernière Frédérique Constant connectée testée ici même. Mon choix irait vers la Alpina pour différentes raisons :

  • un design plus affirmé et plus viril
  • un prix plus doux (595€ pour le modèle que j’ai testé contre 795€ chez FC)

Mais, les deux montres ne proposent pas du tout les mêmes prestations. Je pense d’ailleurs y revenir plus en détail dans un futur article.

Bref, je recommande cette montre pour les hommes qui souhaitent porter une belle montre, sportive mais élégante, au quotidien.

C’est une montre à quartz, donc très précise, mais aussi un allié pour les sportifs occasionnels et les ceux qui ne peuvent pas se séparer de leur montre à la piscine, à la plage ou en montagne.

Une fois de plus, la qualité « Swiss made » est bien au rendez-vous puisque cette montre Alpina Seastrong est une des meilleures représentantes des plongeuses quartz qu’on peu trouver actuellement. Ce n’est pas pour rien que les montres de plongée Alpina se retrouvent souvent dans les « tops » de la catégorie.

Cet article a été posté dans la catégorie Montres.

2 réflexions au sujet de « Test de la montre Alpina Seastrong connectée »

  1. Le , Doisy a dit :

    Bonsoir merci pour ses précieux renseignement il manquerai a cette conclusion le prix d’une intervention changement de pile voir joint étanchéité.

    Auriez vous des infos sur le coût de se type d’intervention.

    Cordialement Bruno Doisy.

    • Le , Nicolas a dit :

      Bonjour et merci pour votre commentaire.
      Je ne connais pas le montant du tarif d’une de ces interventions. Un revendeur Alpina pourra vous aider. J’en ai vu chez Maty et pour d’autres marques de montres, certes un peu moins prestigieuse, ça va chercher dans les 40 à 50€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *